Adhérent            
Vous êtes ici : HomeServices "Castors"Les articles et bulletins

Visite d’un chantier GREB à Chatillon-la-Palud

Visite d’un chantier GREB à Chatillon-la-Palud

Chez de Bernard FALCAND

vc bfalcand 01

C’est dans la commune de Chatillon La Palud, au sud de l’AIN, que Bernard FALCAND et son épouse nous ont accueillis sur leur chantier en ce samedi froid et pluvieux du 14 avril 2012. Les visiteurs ont été reçus chaleureusement avec un petit café très sympathique.

Il s’agit d’une maison en ossature bois et isolation paille construite selon la technique GREB. Cette visite, réalisée en collaboration avec OÎKOS, a réuni une quinzaine de personnes venues de tout Rhône Alpes.

Bernard nous présente son projet de construction et décrit la méthode GREB qui consiste a enfermer une isolation paille au sein d’une ossature en bois solidarisée et protégée par un mortier adapté. Ce procédé permet d’espérer un R de 7 pour les murs. Il précise que la maison a été orientée et conçue afin d’être bioclimatique et d’être en basse consommation. Au moment de la visite la maison est hors d’eau et hors d’air et présente de grandes baies vitrées au sud. Une des difficultés a été de mettre en place une protection contre la pluie avant de pouvoir démarrer la mise en place de la paille.

 

Le projet est le fruit d’une longue réflexion entrecoupée de formations à différentes techniques du bâtiment, à la participation à des chantiers participatifs et à des visites de chantier.

Les travaux ont démarré en janvier 2011. Les délais de réalisation ont été de 3 mois pour la maçonnerie ; 3 mois pour l’ossature à deux personnes ; 3 mois pour la pose de la paille et la réalisation de murs dans le cadre de chantiers participatifs de 3 à 4 personnes.

 

Afin de garantir la meilleure efficacité de la VMC double flux, Bernard envisage peut-être de faire un test d’étanchéité.

Le chauffage sera assuré pour un poêle bouilleur qui alimentera le plancher chauffant par l’intermédiaire d’un ballon tampon de 1000 litres et produira l’eau chaude sanitaire en complément des capteurs solaires. Il envisage également une résistance électrique pour les jours sans soleil.

La maison sera équipée de deux cuves béton de 3000 litres pour la récupération de l’eau de pluie. Elles seront chargées de fournir l’eau pour le jardin et autre commodité.

Les finitions intérieures sont envisagées soit en fermacelle ou en toile d’accrochage pour faciliter la pose des enduits sur le mortier et le bois.

vc bfalcand 02vc bfalcand 03

vc bfalcand 04

Rédacteur du reportage : Eric Tortereau